La production d'électricité


La vapeur produite par les chaudières est transformée en énergie électrique grâce à un turboalternateur. La puissance récupérable est de 32 mégawatts, c'est l'équivalent de la puissance nécessaire pour alimenter une ville comme Rouen.
Cette énergie électrique est consommée pour une faible partie par les installations de l'Unité de Valorisation Energétique. Le reste, soit 80% de la production, est vendu à EDF. La recette annuelle se soustrait aux coûts d'exploitation. Pour l'année 2015, l'U.V.E VESTA a permis la production de 166 040 MWh, vendu à 80 % à EDF.

La turbine

La vapeur produite par les chaudières est dirigée vers une turbine pour être détendue successivement à travers des étages constitués de 9 roues à ailettes solidaires d'un arbre d'entraînement.
L'arbre entraîné à grande vitesse délivre la puissance mécanique à un réducteur dont le rôle est de transmettre cette puissance à un alternateur qui tourne à une vitesse réduite, synchronisée avec le réseau électrique EDF.
Par comparaison, il s'agit d'un moteur électrique inversé qui produit des courants électriques triphasés alternatifs. La tension disponible est ensuite distribuée au réseau après relevage dans un transformateur élévateur.
La turbine est construite selon les normes utilisées dans l'industrie pétrolière et définies par l'API (American Petroleum Industry). L'application de ces normes permet un taux de disponibilité élevé de l'ordre de 97% à 98%.
Elle tourne à 4 000 tours/minute, mais elle est conçue mécaniquement pour atteindre la survitesse réglée de 4 400 tours/minute environ.
La construction de cette turbine a été confiée à l'entreprise DRESSER - RAND.