La production du compost

Deux plateformes de compostage sont exploitées par le Smédar, à Saint-Jean-du-Cardonnay et à Cléon. Selon deux procédés différents, elles permettent de transformer les végétaux en compost en quelques mois.

La plateforme de compostage de Saint-Jean-du-Cardonnay

La technique utilisée pour le compostage des déchets verts est appelée "Végéterre".
Ce processus lent rend possible le mélange des essences végétales et permet ainsi l'obtention d'un compost de qualité.

Le fonctionnement de la filière broyage/compostage peut se diviser en cinq étapes :


La plateforme de compostage de Cléon

Pour la première fois adapté aux déchets verts, le procédé « Adolis » est révolutionnaire dans le domaine de la valorisation agronomique.
En effet, lorsque 6 mois sont nécessaires pour transformer les déchets verts en compost sur une plateforme classique, seuls 3 suffisent à Cléon.

Les étapes du procédé sont les suivantes :