La production d'électricité


La turbine VESTA produit l'équivalent de l'électricité nécessaire aux habitants d'une ville comme Rouen !

Les hydrocondenseurs

Le condenseur principal est alimenté par la vapeur basse pression qui quitte la turbine par l'échappement.
Le rôle de cet équipement est de transformer la vapeur en eau à basse température, en dessous de la pression atmosphérique et ceci dans un double but :
- récupérer par la turbine le maximum d'énergie présente dans la vapeur vive,
- permettre à la vapeur, condensée en eau, de retourner en chaudière pour y créer une nouvelle vaporisation et ainsi perpétuer le cycle.

Cet hydrocondenseur est constitué d'un échangeur multitubulaire à circulation d'eau, en l'occurrence l'eau de Seine. L'eau qui chemine à l'intérieur des tubes procure la source froide nécessaire à la condensation de la vapeur sur les parois tubulaires externes.

L'installation comporte également un hydrocondenseur auxiliaire qui permet à la vapeur de contourner la turbine lors d'arrêts techniques.

Les circuits d'eau des condenseurs principaux et auxiliaires sont nettoyés en continu par circulation contrôlée de boules élastiques, à l'aide d'un nettoyeur à boules.
Pour ce faire, des boules élastiques sont injectées à l'entrée du circuit d'eau et sont entraînées par le courant vers les nettoyants par friction.

Les boules sont ensuite récupérées en aval des condenseurs dans la tuyauterie de rejet par l'intermédiaire d'une grille et d'un avaloir.

L'avaloir lui-même relié à une pompe, permet aux boules d'être aspirées puis réinjectées via un sas de contrôle à l'entrée du circuit d'eau pour effectuer un nouveau cycle de nettoyage.

L'eau de Seine, après son passage dans le circuit de condensation, est réchauffée d'environ 3°C, elle est restituée loin en aval de la prise d'eau après dilution par une canalisation spécialement étudiée afin d'homogénéiser les températures entre le lit du fleuve et le rejet, réduisant ainsi l'impact sur l'environnement.