Compostage : des problèmes, des solutions !

A chaque problème sa solution. Dès l’arrivée des premiers symptômes, appliquez les conseils ci-dessous !

Liste des symptômes

Symptômes

Problèmes

Solutions

Le compost dégage

une mauvaise odeur.

L’odeur de souffre indique un compost trop mouillé.

L’odeur d’ammoniac indique un excès
de matières vertes.

Incorporer des matières brunes telles que des feuilles mortes.

Brasser la surface du composteur pour éliminer immédiatement les odeurs.

Le compost ne dégage

pas de chaleur.

Il y a un manque d’humidité
ou de matières vertes.

Vérifier l’humidité de votre compost et ajouter de la matière verte le cas échéant.

Le processus

de décomposition

est trop lent.

Les particules du compost sont trop grosses ou le taux d’humidité est
insuffisant.

Couper les matières compostables
dépassant 25 cm. Vérifier qu’il y a bien des organismes décomposeurs.

Ajouter alors une pelletée de terre pour favoriser la prolifération des bactéries.

L’ajout de matière verte peut aussi aider et servir d’activateur naturel.

Le compost est trop mouillé.

Un compost trop mouillé est un signe de mauvais drainage, d’un excédent
de pluie ou d’un manque d’aération.

Brasser le compost afin de faire circuler l’air et ajouter de la matière brune pour absorber le surplus d’humidité. Couvrir le composteur lors des fortes pluies.

Le compost attire

les rongeurs.

Votre composteur contient trop de matières non compostables : viande, produits laitiers, etc.

Mettre un grillage pour empêcher les rongeurs de passer.