Le nouveau centre de tri inauguré ! - 29/06/2017

Le Smédar a inauguré, mardi 27 juin, son centre de tri des déchets recyclables modernisé, permettant l’extension des consignes de tri à TOUS les emballages et les papiers pour les 612 000 habitants de son périmètre.

Retour en vidéo sur l'événement

Mardi 27 juin 2017

500 tonnes d’emballages en plus réceptionnés au centre de tri en 3 mois

Signe de l’adhésion des habitants au projet, le Smédar enregistre une augmentation de 14,4 % des emballages réceptionnés au centre tri au cours du premier trimestre de l’année 2017, soit près de 500 tonnes supplémentaires (dont les pots – boîtes – sacs – sachets et barquettes en plastique). L’effet d’entraînement sur les autres catégories de déchets recyclables est cependant moins important que prévu. Ainsi, le Smédar poursuit ses efforts en terme de communication et de sensibilisation des habitants.

Parce que chacun a droit à l’information, un guide du tri, adapté aux personnes en situation de handicap visuel, a été réalisé en partenariat avec l’association Valentin Haüy de Seine-Maritime. Un second guide en braille a également été édité en collaboration avec le service « Braille Tech » du Centre Normandie-Lorraine.

Un logiciel de pilotage sans fil pour les opérations de maintenance

Le nouveau centre de tri, d’une capacité d’accueil de 35 000 tonnes par an, intègre six trieurs optiques de dernière génération, permettant d’atteindre de très hauts niveaux de performances. Jusqu’à 13 tonnes de déchets sont affinées par heure (8 t/h dans le centre de tri précédent). Ce haut niveau de productivité peut être atteint grâce à la mécanisation poussée de l’équipement. Plus aucun déchet n’arrive devant un opérateur de tri sans avoir été au préalable séparé par une machine.

Grâce aux nouveaux équipements installés, le centre de tri respecte les critères de la norme NF-X35-702, une référence en matière d’ergonomie. Les agents bénéficient de plus de confort physique et acoustique, ce qui est une priorité pour le Smédar.

Autre nouveauté, le pilotage à distance sur tablette mis en œuvre pour les opérations de maintenance, apportant un maximum de sécurité aux agents. En utilisant un logiciel relié à un réseau sans fil, les agents se déplacent dans le centre, sans contrainte, scannent un équipement via un QR Code, et en prennent le contrôle.

L’investissement s’élève à 5 millions d’euros, cofinancé par l’ÉTAT-ADEME (1,75 millions d’euros), Éco-Folio (800 000 euros) et Éco-Emballages (700 000 euros).

Le nouveau centre de tri se visite ! Cliquez ici pour en savoir plus !